Avec le lancement de l’Année de la Vie Consacrée, quelques paroles fortes ont déjà été adressées à tous ceux et celles dont Jésus est le « premier et unique amour ». Vies Consacrées en rassemble ici quelques-unes pour vous avec leur référence en ligne.

Nous, consacrés, ne devons pas avoir peur de laisser les vieilles outres ; mais si nous ne nous arrêtons pas chaque jour devant Dieu, le vin deviendra du vinaigre.

Pape François, Allocution à la réunion plénière du Dicastère pour la Vie consacrée, le 27 novembre


Réveillez le monde, mettez le Christ au centre, laissez-vous toucher par sa main, sortez de votre nid, habitez les frontières.

Pape François, message vidéo à la Veillée de prière de Sainte-Marie Majeure, le 29 novembre.


Soyez joyeux, soyez courageux, soyez des hommes et des femmes de communion, montrez le rêve de Jésus pour l’humanité entière.

Message du Pape François lu dans la Basilique Saint-Pierre le 30 novembre


C’est ce rapport de confiance en Dieu qui est Père, dont nous faisons l’expérience, nous qui sommes disciples de Jésus et déjà consacrés depuis le début de l’appel, qui nous fait vivre le présent avec passion. En effet, le Seigneur est descendu parmi nous à Noël, Dieu s’est fait proche, Il est un d’entre nous, et personne d’autre n’a fait tant pour ceux qui se confient en Lui (Is 64,3). C’est pour cela que nous disons en ce début de cette Année de la vie consacrée : « Seigneur, tu es notre Père, nous sommes l’argile et toi celui qui nous façonnes, nous sommes tous l’œuvre de tes mains » (Is 64,7).

Homélie du Cardinal J. Braz de Aviz, le 30 novembre, Basilique Saint-Pierre


Et encore

Un décret du Grand pénitencier, le cardinal Mauro Piacenza, annonce la concession d’une indulgence plénière – aux conditions habituelles prévues par l’Église – pour la participation aux événements organisés à Rome par le dicastère pour la vie consacrée et dans les diocèses, aux jours dédiés à la vie consacrée, par la visite à la cathédrale ou une autre église conventuelle ou d’un monastère contemplatif, à l’occasion de la liturgie des Heures.
Lire le décret