Lundi 8 décembre 2014

Pour regarder le passé avec reconnaissance, vivre le présent avec passion, embrasser l’avenir avec espérance, j’attends que vous réveilliez le monde. Jésus est-il vraiment notre premier et unique amour ? Sommes-nous courageusement présents là où il y a des disparités et des tensions ? L’Esprit-Saint nous pousse-t-il à trouver la vie en donnant la vie ? J’attends que vous sachiez créer d’autres lieux évangéliques où se vive le don de l’amour, j’attends de vous ce que je demande à tous : sortir de soi-même pour aller aux périphéries existentielles...
Lire la lettre apostolique « Témoins de la joie »