Dans le style limpide qu’on lui connaît, l’archevêque de Malines-Bruxelles égrène les conditions des vocations au sacerdoce ministérie : prier ensemble, mais aussi, pour les communautés et les familles, aimer le Christ et pareillement son Eglise, accueillir les pauvres, se réjouir et intercéder, dans la discrétion propre aux cœurs livrés.

Voir aussi :