Après son François d’Assise. Héritage et héritiers huit siècles après, (Paris,Cerf,2008),l’auteur situe ici l’utopie dans la ligne biblique de l’avènement du Royaume de Dieu et de ses exigences radicales. C’est dans ce cadre que se comprennent les trois utopies de François : sa radicalité dans le choix de la pauvreté, de la fraternité et de la quête de Dieu.Ouvrant sur des horizons nouveaux, mais irréalisable en sa totalité sur cette terre, l’utopie de François n’est rien d’autre que l’observance du saint évangile de Jésus Christ. C’est au travers de mouvements de réforme et de ruptures qu’elle a été recueillie par la famille franciscaine depuis huit siècles.

Voir aussi :