En cette « Année sacerdotale », l’article nous rappelle que c’est toute l’Église, corps du Christ qui en est la tête, qui reçoit d’être sacerdotale. Parcourant l’Écriture, l’archevêque de Rennes montre que le nouveau culte spirituel,né de l’offrande du Christ,participé par son corps,s’accomplit dans l’amour fraternel et s’exerce par les pauvres de Dieu. Dans son pèlerinage terrestre, l’Église du Christ, peuple sacerdotal, a besoin de ces prêtres ministériels dont elle demande l’ordination.

Voir aussi :