Le cent cinquantième anniversaire de la naissance du curé d’Ars, est l’occasion de proposer cette année « sacerdotale » afin de faire redécouvrir à tous la grâce du sacerdoce ministériel. L’auteur retrace l’évolution des ministères ordonnés, leurs rapports aux laïcs et le service du peuple de Dieu sur lequel Vatican II attira l’attention. Ainsi, le défi actuel ne peut faire l’impasse d’une meilleure articulation de la pluralité des ministères (ordonnés et laïcs) au service de la mission évangélisatrice de l’Église.

Voir aussi :