Mgr Pierre Raffin s’est récemment rendu au Liban et en Syrie, avant tout pour célébrer un anniversaire : son arrivée au Liban en septembre 1960 en temps que coopérant (il y enseigna pendant deux ans au petit séminaire de Ghazir). Sa présentation du Synode pour le Moyen-Orient célébré à Rome en ce mois d’octobre n’en prend que plus de poids.

Voir aussi :