Donnée en hommage au grand spirituel que fut le Père Charles-André Bernard, ce « plaidoyer pour une théologie sapientielle » formait d’avance un profond commentaire de la récente exhortation apostolique Verbum Domini. Quand l’expérience sensorielle et l’expérience spirituelle « sym­bolisent », la douceur de l’invitation divine se découvre comme sagesse et visite d’un mystère à célébrer.

Voir aussi :