Le Père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus (Henri Grialou, 1894-1967) pourrait être bientôt béatifié. Dans l’attente de cet événement, un membre de l’Institut Notre-Dame de Vie, connu de nos lecteurs, nous propose une esquisse de l’expérience spirituelle enseignée par son fondateur : l’emprise de l’Esprit Saint sur le Christ se reçoit dans une vie baptismale attentive à la Présence divine ; une « œuvre commune » naît ainsi de la faiblesse humaine conjuguée à l’humilité de l’Amour.

Voir aussi :