Frère Gribouille découvre le sommaire

- Frère Gribouille découvre le sommaire

Pierre DEFOUX, S.J.

-La dimension sponsale de l’Alliance signifiée dans la vie consacrée

Anna HOANG, O.P.

Découvrant l’exhortation apostolique Vita consecrata, l’auteur détaille la mise en oeuvre spécifique à la vie consacrée de la dimension « sponsale » de l’être humain déjà présente dans l’Alliance et qui façonne toute l’histoire d’amour de Dieu avec son Peuple et avec chacun de nous. Certes, le « par amour de Lui » qui justifie les trois voeux traditionnels de la vie consacrée fait de celle-ci une figure particulièrement lumineuse du lien entre le Christ-Epoux et l’Eglise-Epouse. Il ne faudrait pourtant pas limiter l’engagement de la sequela Christi à la mise en valeur de cet aspect de la vie des baptisés (on se souviendra de la lecture prudente de Verbi Sponsa proposée dans nos pages, VC, 2001, 185-196). SI prégnante soit-elle, cette « structure sponsale » ne doit pas occulter d’autres dimensions que reflète avec des accentuations diverses la grande variété des formes de consécration dans l’Eglise et pour le monde.

-Femmes et service d’Eglise dans la tradition historique occidentale

Philippe ANNAERT S.J.

On connait les revendications souvent excessives, jugeront certaines pourtant du même genre, de la théologie féministe quant au rôle de la femme dans l’Eglise et plus singulièrement de la femme consacrée. Rien de tel, pour réfléchir paisiblement à ces questions que de faire l’effort d’une enquête historique la plus objective possible. On le sait, même « l’histoire » est une (re)construction mais le parcours bien documenté que nous offre notre collaborateur rassemble les pages essentielles de ce qui a été d’une influence considérable dans l’éducation chrétienne des « mentalités » européennes. Cette formation des coeurs et de l’intelligence, tout autant que de la sollicitude pour les petits et les blessés, a été présente à toutes les époques de notre histoire. Certainement bien connue de nos lecteurs, cette épopée mérite d’être à nouveau reconnue et saluée.

-L’accompagnement spirituel comme service au discernement. Une application des Exercices spirituels de saint Ignace par Piet Penning de Vries, s.j.

Stefaan LECLEIR

La figure du père Piet Penning de Vries, s.j., ( 1995) n’est pas inconnue de nos lecteurs (VC, 1972/159-167) et sa pénétration de la spiritualité ignatienne est bien connue en particulier concernant le discernement des esprits (VC 1980/63). Il n’est donc pas étonnant qu’un jeune père spirituel et professeur de théologie spirituelle se soit attaché à présenter quelques insistances propres à l’accompagnement attentif au discernement tel qu’il se présente dans la pratique des Exercices spirituels de saint Ignace : son enracinement trinitaire et christologique, l’importance de la « réflexion » (... et réfléchir en soi-même). A travers l’auteur étudié, c’est donc aussi à une bonne initiation aux démarches caractéristiques des E.S. d’Ignace de Loyola que nous sommes introduits. Et le saint et le disciple sont très fidèlement honorés.

-Chronique d’Ecriture Sainte (A.T.)

Didier LUCIANI

Cette chronique annuelle n’existerait pas sans les trois éditeurs qui fournissent l’essentiel du carburant : Cerf (Paris), Bayard (Paris), et Lessius (Bruxelles) : Lumen Vitae (Bruxelles) et Anne Sigier (Québec) complètent la liste. Que tous en soient remerciés. La matière se divise en deux parties : les ouvrages collectifs (1, 5 ouvrages), les présentations d’un thème biblique, d’un livre et d’un corpus (II, 8 ouvrages).

-Renseignements bibliographiques

-Comptes rendus

-Ouvrages envoyés à la Revue