-En ces temps de Pâques, notre revue continue son nouveau printemps, en suivant de près les préoccupations de l’heure. Un Congrès important se prépare à Rome sous l’égide de l’Union des Supérieurs majeurs (USG), que nous accompagnerons de près, à l’automne.

- En ces temps de Pâques, notre revue continue son nouveau printemps, en suivant de près les préoccupations de l’heure. Un Congrès important se prépare à Rome sous l’égide de l’Union des Supérieurs majeurs (USG), que nous accompagnerons de près, à l’automne. Avant cela, bien des rencontres auront eu lieu, dans les diverses Unions ou Conférences de plusieurs pays ou régions du monde, mais aussi, à l’Union des Conférences européennes des Supérieurs majeurs (UCESM), sans parler des chapitres nombreux qui nous retiendront cet été. Le Cardinal E. Martinez Somalo vient d’être remplacé, à la tête de la Congrégation romaine qui nous concerne (CIVCSVA), par Monseigneur Franc Rodé, archevêque de Ljubljana, auquel nous souhaitons bienvenue et bon vent.

-Cette seconde livraison de l’année s’ouvre par une étude du Cardinal J.-M. Lustiger, que nous sommes heureux d’offrir à nos lecteurs. Elle relit les vingt-cinq années du pontificat de Jean-Paul II à la lumière de sa remarquable autobiographie spirituelle, et voit s’organiser providentiellement les encycliques et les exhortations majeures du Pape, autour de la question de ces vocations que Vita consecrata a déclarées « paradigmatiques » pour l’Eglise. La dernière méditation du Père A.Chapelle, aujourd’hui sans doute « Bienheureux de Dieu », porte sur la prière chrétienne et son fondement dans les mystères du Christ : un texte lyrique, pour une pensée somptueuse. Par la suite, l’analyse du Père D. Nothomb met en rapport l’ancienne et la nouvelle dévotion au Sacré-Cour, dans un parallèle qui pourrait éclairer bien des formateurs (et des adhérents).

-Le temps pascal s’ouvre devant nous ; le Père P. Piret nous en fait voir l’unique étendue. La précieuse Revue des revues du Père H. Jacobs est proposée aux chercheurs ; en la parcourant même rapidement, tous verront qu’au plan de la réflexion déjà, la vie consacrée continue d’alimenter bien des travaux, et des débats. Comme d’habitude, nous terminons par quelques renseignements biographiques et par la liste des ouvrages envoyés récemment à notre rédaction. C’est là aussi que les informations concernant les retraites ou longues sessions de l’année 2004-2005 devront être envoyées, pour leur publication dans le numéro d’octobre, soit le 15 août au plus tard.

-Les anciens comme les nouveaux lecteurs trouveront en page intérieure de couverture (l’avant-dernière page), les conditions de leur abonnement pour une aventure que nous espérons toujours plus fructueuse. Notre site informatique en construction (www.vies-consacrees.be) peut, quant à lui, déjà faire l’objet de votre visite, et, pourquoi pas ? de votre évaluation.

« Vies consacrées »

24, bd Saint-Michel

B-1040 Bruxelles