Donnée à l’Institut Notre-Dame de Vie peu avant son décès inopiné, la dernière méditation du Jésuite fait retour au cœur d’une pensée qui demeure à découvrir : le Christ en ses mystères. Il « suffit » à la prière chrétienne de contempler le regard qui nous appelle, le visage aimé qui se donne dans les évangiles, de la crèche à la croix.

Voir aussi :