Béatifié à Rome le 13 novembre 2005, Charles de Foucauld, dont l’influence sur la vie religieuse préconciliaire demeure à étudier (via Au coeur des masses, etc.), peut maintenant être mieux reconnu dans sa physionomie spirituelle si particulière et si féconde.Venant du coeur de sa famille religieuse, cette méditation permet de (re)commencer le « chemin ».

Voir aussi :