Un autre Père général nous propose la réflexion qu’il a récemment confiée à tout son institut, sur un sujet délicat, rarement étudié : la vocation des religieux prêtres, ou encore, la prêtrise caractéristique de certains religieux. N’y a-t-il pas, depuis Vita consecrata au moins, une manière d’envisager cette vocation qui peut la rendre plus fidèle à sa vocation prophétique, aux frontières de l’Église, même locale ?

Voir aussi :