Sur la question des communautés nouvelles, le Sous-secrétaire de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les Sociétés de vie apos­tolique clarifie la terminologie et précise la pratique actuelle du Dicastère. Il en ressort que, depuis 2005 au moins, sont exclues du champ de la vie consacrée les formes qui « comprennent la vie conjugale, les formes mixtes qui prévoient la vie commune d’hommes et de femmes, et les formes tem­poraires de consécration ». Mais d’autres perspectives peuvent s’ouvrir.

Voir aussi :