Après Réjouissez-vous (2 février 2014) et Scrutez (8 septembre 2014), la troisième Lettre que vient d’adresser à tous les consacrés notre Dicastère s’intitule Contemplez (16 décembre 2015). C’est une invitation à courir, comme dans le Cantique des Cantiques, sur les traces de la Beauté, à « contempler le visage de Dieu […] et à en témoigner, pour répandre le baume de la proximité sur les blessures humaines » (Contemplez, 59).

Le Hors série que nous avons offert à nos lecteurs à l’occasion de l’Année de la vie consacrée voulait déjà s’accorder à cette émouvante Beauté ; l’accueil qu’il a reçu nous a conduits à prolonger le meilleur de ses trouvailles. C’est désormais sous ce nouveau format que vous trouverez notre revue, en continuité avec sa longue histoire d’outil de réflexion et d’information. Un peu de couleur, plus d’espace, des rubriques plus apparentes, quelques photos se mettent au service de textes toujours marqués par l’actualité de la vie consacrée aussi bien que par ses « fondamentaux ».

Chaque numéro débutera, après l’Ouverture, par la Rencontre d’une personne-ressource, qui n’appartient pas nécessairement à la vie consacrée proprement dite ; dans ce premier numéro, le Chanoine Jean-Luc Blanpain est interrogé sur le dialogue possible avec les croyants musulmans. Sous le titre biblique Kairos (moment favorable) paraîtront des réflexions liées à l’actualité ecclésiale ; ici, l’Année sainte de la miséricorde a inspiré la réflexion de Xavier Dijon, s.j. sur la relation d’aide, tandis que la clôture de l’année thérésienne nous vaut cette étude insolite du professeur Marius Dinu, prêtre orthodoxe roumain, qui range la Madre parmi les hésychastes. La rubrique Orientation, destinée à recueillir des réflexions de fond, s’attache cette fois, grâce à Rémy Lebrun, canoniste, à la présence de laïcs tout au long de l’histoire d’un ordre canonial renommé. Dans la Chronique, nous ferons connaître les ouvrages parus récemment sur la vie consacrée, recensés comme dans ce numéro par Marie-David Weill, c.s.j., et sur l’Écriture sainte, confiés à la plume de Sébastien Dehorter, prêtre de l’Emmanuel ; d’autres ouvrages-phares seront présentés de manière plus approfondie ici ou sur notre site. Et nous finirons par une rubrique toute nouvelle, Sur un autre ton, qui permettra de mettre en évidence d’autres harmoniques de cette vie consacrée impossible à dé-finir...

Réabonnez-vous donc, abonnez vos amis, ne manquez pas de visiter notre site www.vies-consacrees.be : il vous réserve des surprises, visuelles et auditives. Belle fin d’Année de la vie consacrée et bonne Année sainte de la miséricorde !