Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

La Revue

Vies Consacrées est un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Une revue internationale

Issue d’une longue tradition qui a connu divers titres (Revue des Communautés, 1925 ; Vie consacrée, 1965, Vies consacrées, 2004), notre revue a vu des jésuites d’abord, puis d’autres membres de toutes les formes de vie consacrée connues dans l’Église catholique, s’associer pour proposer ce périodique généraliste, unique en langue française.

1925-2020 - « Vies Consacrées »

À l’occasion de la parution du nouveau site et de la mise en ligne des archives numériques de la revue « Vies Consacrées », une vidéo dans laquelle Noëlle Hausman, directrice de la revue, nous parle de son actualité.

Itinéraires de la Revue (1925-1991)

Un historique précis et documenté des évolutions marquantes de la revue entre sa naissance, en 1925, sous le titre de Revue des Communautés Religieuses (R.C.R.), et son évolution en Vie consacrée au début des années 90. Le public visé, les buts, les rapports avec les lecteurs, le contenu... rien n’échappe à l’analyse efficace du regretté P. Wynants, dans son article initialement publié dans Vie consacrée 1992-4, p. 208-227.

Côté pratique

Votre besoin ne rentre pas dans les propositions de la boutique en ligne ? Vous avez une difficulté avec votre commande ?

Proposer un article

L’article proposé doit être inédit et mettre en valeur le caractère spirituel, dogmatique ou canonique du sujet retenu, Il ne doit pas dépasser 30.000 signes, espaces et notes de bas de page compris mais peut-être beaucoup plus court. L’auteur peut y adjoindre un résumé de 5 ou 6 lignes, sachant que la présentation finale en sera revue par la rédaction.
Dès l’arrivée de l’article, l’auteur recevra un accusé réception. Tout article est soumis au comité de lecture de la revue qui donnera son avis dans les (...)