Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

L’épître aux Philippiens

L’Évangile du don et de l’amitié

Luc Pialoux

La dissertation doctorale de L. Pialoux soutenue en juin 2016 à la faculté N.-Dame de Paris apporte un éclairage inédit pour une lecture unifiée de L’épître aux Philippiens. La thèse qui y est défendue est la suivante : Ph est « la réponse riche et soignée » de Paul à un don qu’il a reçu de la part des Philippiens « afin de le réceptionner de manière adéquate et de fortifier ainsi leur amitié commune en Christ ». (p. 411). La réception du don serait donc la clé pour rendre compte des différentes sections de la lettre. L’argumentation se développe en quatre moments. Une première partie recompose la trame historique du don des Philippiens et en pose le cadre d’interprétation. Dans les deux suivantes, l’A. se livre à une étude littéraire minutieuse de l’architecture d’ensemble. On appréciera la clarté des tableaux qui mettent en valeur la composition du texte ainsi que les nombreuses références au corpus des lettres antiques (papyri) désormais rendu accessible. Tout d’abord, le « cadre épistolaire » (1,3-11 et 4,10-20) et ses correspondances ; ensuite, le « corps » de la lettre avec les deux sections exhortatives (1,27-2,18 et 3,1-4,1) articulées autour des vv. 2,19-30. Au terme de cette analyse on peut être étonné de l’ampleur du texte et de ses ressources littéraires pour un simple remerciement. L’A. s’explique sur ce point dans une quatrième partie, la plus longue, où il explore le contexte culturel de la bienfaisance et de l’amitié (Sénèque et Cicéron), avec les différentes pratiques institutionnelles qui leur sont associées : le patronage, l’évergétisme et la vie associative. L’étude fouillée de ce contexte justifie en effet que Paul prenne le temps de réceptionner avec soin le don reçu afin que celui-ci ne vienne pas déforcer la relation de haute amitié qu’il veut approfondir avec eux ; elle manifeste également l’originalité de la démarche paulinienne, à savoir son fondement et son accomplissement « en Christ ». Une étude soignée, riche d’apports multiples et menée avec conviction.

Louvain, Peeters, août 2017

488 pages · 87,00 €

Dimensions : 16 x 24 cm

ISBN : 9789042934924

9789042934924

Sur le même thème : « Écriture »