Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

N°2011-2 Avril 2011

Éditorial

Le numéro de la revue que vous tenez en main prend place dans la huitième année de notre nouvelle jeunesse, alors que nous avons passé le cap des quatre-vingt-trois ans ; dans bien des instituts religieux se vit le même paradoxe d’un âge moyen très élevé, et d’un cœur qui ne cesse de rajeunir, ainsi que le dit saint Paul : « même si notre homme extérieur va vers sa ruine, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour » (2 Co 4,16). Il se peut que notre temps soit marqué par « des signes dans le soleil, la lune et les étoiles, et sur la terre angoisse des nations… les hommes expirant de peur dans l’attente de ce qui va survenir au monde », comme l’a annoncé Jésus à la fin de sa vie publique (Lc 21,25-28). Or, « quand cela commencera d’arriver », il suffira de voir que notre rédemption approche, promettait-il aussi. N’est-ce pas là le sens pascal de nos engagements les plus durables auprès (...)

Au sommaire

| P. 83-96 | La présence du pauvre, indispensable à l’Église, Jean Vanier

| P. 97-109 | Le dialogue interreligieux au foyer de nos vies consacrées, Pierre-François de Béthune

| P. 110-124 | Édith Stein et les vœux religieux, Didier-Marie Golay

| P. 125-130 | Rencontrer les personnes qui ont un handicap, Paul-Marie Ruppert

| P. 131-141 | Le père Pierre Defoux, illustrateur de « Vie consacrée », Robert Myle

| P. 142-149 | Chronique sur la vie consacrée, Noëlle Hausman

Dans la même année