Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Tous les numéros

2017 (Tome 89)

N°2017-4 Octobre 2017

Ouverture | Aux portes de l’automne, voici déjà le dernier numéro d’une année encore en fruit. Une fois de plus, les consacrés en tous genres viennent (en tous cas en langue française) d’être pressés de proposer des outres neuves pour un vin nouveau. La référence évangélique qui donne son titre à ce dernier document de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les Sociétés de vie apostolique, récapitule, pour « finir » l’Année de la vie consacrée, ce qui en était attendu : non pas le vin nouveau, toujours (...) Voir le numéro

N°2017-3 Juillet 2017

Ouverture | « À vin nouveau, outres neuves ! » nous répète le titre du tout nouveau document de la CIVCSVA que le site de Vies consacrées propose depuis quelque temps dans sa toute première traduction française (www.vies-consacrees.be). Il faudrait se donner la peine de lire de près cette trentaine de pages, où se trouve plus d’une nouveauté. Et si on peut s’y plonger avant les Chapitres de l’été ou de l’automne, des perspectives apparemment fermées pourraient trouver leur issue : qu’il s’agisse des relations (...) Voir le numéro

N°2017-2 Avril 2017

Ouverture | « Toi seul cries mon nom à voix forte / Une fois suffit », fait dire Pierre Emmanuel à Lazare que Jésus est seul à appeler comme un « tu » : n’est-ce pas ce qui vient de nous arriver à Pâques et qu’il faudra bien cinquante jours pour laisser se déployer, au rythme des apparitions du Seigneur ? Joie d’ouvrir ce numéro de printemps en présentant la contribution du père Jean Radermakers, s.j., qui nous fait entendre, Sur un autre ton, la voix de Celui qui nous appelle dehors. Avant cela, la Rencontre du père (...) Voir le numéro

N°2017-1 Janvier 2017

Ouverture | Que sera donc cet enfant ? » se demandaient tous ceux qui gravaient en leur cœur les événements autour de la naissance de Jean-Baptiste (Lc 1,66). Que sera donc l’année qui s’ouvre devant nous, après celles de la vie consacrée puis de la miséricorde, si providentiellement consécutives ? De quelles ressources la vie consacrée, si éprouvée en certains lieux, disposera-t-elle pour avancer vers les périphéries de l’Esprit ? Le Pape François, qui est décidément le premier d’entre nous dans cette équipée, s’est (...) Voir le numéro